Maison > Commentaires > WriteHuman Review : WriteHuman fonctionne-t-il vraiment contre les détecteurs d'IA ?
  • BypassAI est certain de contourner tous les détecteurs d'IA

  • Une introduction à WriteHuman

  • WriteHuman est-il efficace pour contourner la détection de l’IA ?

  • BypassAI: une alternative supérieure à WriteHuman

  • BypassAI surpasse-t-il WriteHuman pour échapper à la détection de l'IA ?

  • WriteHuman ou BypassAI: une comparaison instantanée

  • Final

WriteHuman Review : WriteHuman fonctionne-t-il vraiment contre les détecteurs d'IA ?

À mesure que le contenu créé par l’IA continue de gagner du terrain, les méthodes de détection augmentent également. Dans ce contexte, nous tournons notre attention vers WriteHuman, un outil de création d'IA introuvable conçu pour convertir le contenu écrit par l'IA d'une manière qui peut contourner les principaux utilitaires de détection d'IA.

Mais WriteHuman est-il vraiment à la hauteur de ses affirmations, ou existe-t-il des alternatives supérieures disponibles en ligne ? Plongeons dans notre revue exhaustive de WriteHuman pour le découvrir.

BypassAI est certain de contourner tous les détecteurs d'IA

Évitez la détection de l'IA de manière transparente avec BypassAI . Commencez à publier du contenu transformé de l’IA à l’humain en toute confiance ; libérez votre créativité sans aucune appréhension !

Surmontez sans effort les détecteurs d’IA populaires grâce à BypassAI

Mode:
Amélioré
But:
General Writing
Directives d'utilisation
empty iconYour humanized content will appear here.

Une introduction à WriteHuman

image1 (5).jpg

WriteHuman est un humaniseur de texte IA basé sur le Web qui utilise le traitement du langage naturel (NLP) pour réécrire le matériel généré par l'IA, rendant le texte indétectable par les détecteurs IA largement utilisés. Créée par Ivan Jackson en 2024, la plate-forme fournit des services simples de contournement de l'IA avec des options gratuites et premium pour les utilisateurs.

Les fonctionnalités de WriteHuman

  • Interface conviviale et simple
  • Possibilité de contourner ZeroGPT, Turnitin et autres
  • Utilisation du traitement du langage naturel
  • Détection IA intégrée
  • Offre 3 utilisations gratuites par mois

WriteHuman est-il efficace pour contourner la détection de l’IA ?

Afin de démontrer si WriteHuman peut contourner avec succès la détection de l'IA, nous expliquerons comment un flux de travail de création de contenu typique fonctionnerait à l'aide du service. Commençons par naviguer vers ChatGPT et demandons-lui de générer du texte. Dans ce cas, nous demanderons à ChatGPT de produire un bref article sur la parentalité.

image9 (8).jpg

Bien que le texte initial puisse sembler satisfaisant, il est possible qu'un logiciel de détection d'IA catégorise la pièce comme produite par l'IA. Ainsi, nous copierions le texte intégral, le collerions dans WriteHuman et laisserions la plate-forme transformer le texte développé par l'IA en un texte plus humain. Voici ce que nous obtenons :

image5 (6).jpg

Sachez que les utilisateurs gratuits disposent d’un quota limité de trois sorties par mois. Actuellement, le détecteur d'IA intégré affiche le contenu réécrit comme ayant un score humain de 99,3 %, ce qui implique qu'il devrait être indétectable à ce stade. Mais est-ce le cas?

Pour authentifier à quel point le texte ressemble à un humain, la pièce révisée sera soumise à plusieurs détecteurs d'IA.

WriteHuman contre Originality.ai

L'envoi du texte réformé à Originality.ai révèle que le contenu ne semble pas avoir été créé par un humain. En fait, Originality.ai attribue un score de 9 % d'original et 91 % d'IA à la pièce. Cela signifie qu’il existe une certitude à 91 % que le contenu est produit par l’IA, ce qui indique qu’il est également susceptible d’être identifié comme tel par d’autres outils de détection d’IA.

image2 (4).jpg

WriteHuman contre GPTZero

GPTZero présente des résultats étonnamment similaires à ceux d' Originality.ai. Le texte entier est mis en surbrillance, insinuant que toutes les phrases sont marquées comme « probablement générées par l’IA ». Seulement 1 % de moins que les résultats d'Originality.ai, GPTZero conclut qu'il y a une probabilité de 90 % que le contenu soit généré par l'IA.

image4 (4).jpg

Un aspect remarquable de GPTZero est sa capacité à qualifier le contenu de « mixte », un amalgame de contenu créé par l'IA et composé par l'homme. Cela peut se produire lorsque les structures de phrases ne semblent pas créées par l’IA mais ne sont pas assez naturelles pour passer pour du contenu écrit par l’homme.

WriteHuman contre Copyleaks

Copyleaks ne fournit peut-être pas de commentaires détaillés comme les autres, mais il a marqué chaque ligne de l'article en rouge, ce qui suggère sans équivoque que le texte a été produit par une IA.

image3 (4).jpg

BypassAI: une alternative supérieure à WriteHuman

bypassai-home

Compte tenu des résultats de l’examen WriteHuman ci-dessus, il semble plus avantageux de compter sur des humains pour créer votre contenu plutôt que d’utiliser l’outil pour esquiver la détection de l’IA. Son détecteur d'IA intégré semble donner des résultats trompeurs, créant une illusion de sécurité dans les résultats alors qu'en réalité, le matériel remanié est toujours orchestré par l'IA comme le contenu initial.

Mais ne vous inquiétez pas ! Il existe des alternatives supérieures, et c'est précisément là qu'intervient BypassAI . Présenté comme un humaniseur d'IA introuvable, BypassAI fonctionne de manière similaire à WriteHuman mais le surpasse grâce à ses fonctionnalités avancées. Pour commencer, le matériel qu'il crée peut véritablement contourner la détection de l'IA , car l'outil peut humaniser le texte produit par des plateformes d'IA générative populaires telles que ChatGPT, Bard et Jasper.

Équipé d'une technologie d'humanisation de texte IA de pointe, BypassAI est capable de rendre indétectable le contenu créé par l'IA , ce qui s'avère efficace pour plusieurs détecteurs d'IA de haut niveau tels que GPTZero et Originality.ai . Vous aurez l'occasion d'examiner cela sous peu. Un avantage supplémentaire est que tout le contenu humanisé reste exempt de plagiat, vous exemptant ainsi de tout inconvénient juridique résultant de l'utilisation du logiciel.

Les particularités de BypassAI

  • Accepte le contenu texte issu de ChatGPT, GPT-4, entre autres
  • Utilise une technologie sophistiquée d'humanisation de texte pour la traduction de texte par l'IA
  • Possède la capacité d'esquiver les détecteurs d'IA renommés
  • Produit du contenu sans aucune trace de plagiat
  • Conserve la sémantique originale du texte
  • Offre des alternatives de personnalisation pour échapper à la détection de l'IA
  • Garantit que les résultats sont compatibles avec le référencement

BypassAI surpasse-t-il WriteHuman pour échapper à la détection de l'IA ?

Dans notre objectif de démontrer la capacité supérieure de BypassAI à échapper aux détecteurs d'IA, nous effectuerons un test en utilisant le même article de ChatGPT que nous avons utilisé dans les tests WriteHuman , mais à la place, nous l'humaniserons en appliquant le logiciel BypassAI . Voici le texte résultant :

contourner-3.jpg

Bien que le texte obtenu semble approprié à l’heure actuelle, nous ne vérifierons son indétectabilité qu’après avoir été exécuté directement via plusieurs détecteurs d’IA.

Comment BypassAI se comporte-t-il par rapport à Originality.ai?

Contrairement aux résultats de WriteHuman, BypassAI réussit largement face à Originality.ai. Originality.ai a doté le texte d'un score humain de 90 % lors de son analyse avec son modèle 2.0 actuel, exprimant ainsi une grande confiance dans le fait que le texte est un produit de l'intellect humain.

image8 (6).jpg

Bien qu'un score d'IA de 10 % puisse être mal interprété, cela n'implique pas que l'article a une contribution de 10 % à l'IA ; Au contraire, Originality.ai n'est convaincu qu'à 10 % de l'origine humaine du texte, alors qu'il affiche une conviction à 90 % que le texte est une création unique.

BypassAI contre. GPTZero

Nos résultats d'évaluation via GPTZero sont encore plus encourageants que ceux d' Originality.ai. Le détecteur d'IA est totalement assuré que le texte est dépourvu de tout contenu dérivé de l'IA, affirmant avec 100 % de confiance que l'article a été écrit par un humain.

image6 (5).jpg

Pas même une seule phrase n’est signalée comme ayant une origine IA, ce qui implique que l’article holistique semble avoir été écrit par un humain. Alors que GPTZero mentionne une probabilité de 4 % de contenu mixte, le score de l'IA s'élève à un taux prometteur de 0 %, ce qui n'implique que de bonnes nouvelles.

BypassAI mis à l'épreuve avec Copyleaks

Copyleaks approuve le même verdict que GPTZero, qualifiant le texte de purement humain, dépourvu de tout contenu produit par l'IA.

image10 (5).jpg

WriteHuman ou BypassAI: une comparaison instantanée

Voici un résumé succinct des évaluations menées sur WriteHuman et BypassAI:

Détecteurs IA Résultat de WriteHuman Résultats de BypassAI
Originality.ai 9 % d'humains, 91 % d'IA 90 % d'humains, 10 % d'IA
GPTZero 6% Humain, 4% Mixte, 90% IA 96% Humain, 4% Mixte, 0% IA
Copyleaks Construit par l'IA Écrit par l'homme

Un rapide coup d’œil à ces résultats nous indique que BypassAI apparaît clairement vainqueur avec une distance significative. Malgré un score de 99,3 % sur son site Web, le contenu de WriteHuman a échoué dans les trois examens, tandis que BypassAI est sorti triomphant dans tous les cas.

À partir de ces résultats, il devient sans ambiguïté quel humaniseur d’IA occupe la première place. BypassAI surpasse de loin WriteHuman, et la disparité n'est même pas négligeable. Souligné par une gamme d'autres fonctionnalités, toutes reposant sur une base déjà solide, BypassAI est le choix le plus intelligent parmi les deux utilitaires.

Final

Les humaniseurs d’IA sont des atouts louables pour affiner votre processus de travail si vous comptez sur l’IA pour renforcer votre génération de contenu. Cependant, cela n’est vrai que si le contenu humanisé peut véritablement déjouer les détecteurs d’IA. Bien que WriteHuman vante un score humain élevé, il a été manifestement insuffisant dans notre évaluation, ce qui le rend difficile à recommander aux néophytes.

Notre évaluation de WriteHuman précise que si votre quête implique de trouver un écrivain d'IA infaillible et indétectable qui peut échapper à tous les détecteurs d'IA, vous désirerez plus qu'une simple efficacité. Vous aurez également besoin de commodité et d’une multitude de fonctionnalités précieuses. Des outils comme BypassAI sont clairement plus avantageux, d'autant plus si vous envisagez d'inclure l'utilisation d'humaniseurs d'IA dans votre flux de travail à long terme.

Articles Similaires

Revue GPTinf : GPTinf est-il efficace pour contourner la détection de l'IA ?

GPTinf est-il capable de transformer votre texte créé par l'IA en un contenu indiscernable et composé par l'homme ? Découvrez nos idées dans notre revue complète de GPTinf.

10 meilleures alternatives StealthWriter pour contourner facilement la détection de l'IA

À la recherche d’une alternative à StealthWriter pour donner à votre contenu créé par l’IA une touche plus humaine ? Explorez notre compilation des 10 meilleures alternatives à StealthWriter, éprouvées pour aider votre matériel à échapper au radar de GPTZero, Originality.ai et d'autres détecteurs d'IA avec plus de fiabilité !

Top 10 des alternatives StealthGPT pour humaniser le texte généré par l'IA

Êtes-vous à la recherche d'un substitut StealthGPT qui donne de manière fiable un score 100 % humain sur les détecteurs d'IA tels que GPTZero et Originality.ai? Découvrez les stratégies pour humaniser efficacement tout contenu d'IA avec ces 10 meilleures alternatives à StealthGPT!

10 meilleures alternatives Writehuman pour humaniser le texte de l'IA

Vous recherchez un substitut WriteHuman à l’humanisation du texte de l’IA ? Découvrez vos options parmi notre liste triée sur le volet des 10 meilleures alternatives WriteHuman , toutes capables de contourner les outils de détection d'IA tels que Originality.ai et GPTZero!